Early Year Home Banner

Programme pour les enfants

Guide à l’intention des parents

Le guide à l’intention des parents doit être mis gratuitement à la disposition de chaque parent qui envisage d’inscrire son enfant dans un centre de garde, ou de chaque parent d’un enfant qui bénéficie de services de garde dans un centre de garde.

Chaque fois que le guide à l’intention des parents est révisé, les parents d’enfants qui bénéficient de services de garde doivent en être informés.

Le guide à l’intention des parents doit comprendre :

  • les services offerts et les catégories d’âge auxquelles ils s’adressent;
  • les heures où les services sont offerts et les jours fériés;
  • les droits exigés pour les services ainsi que les modalités d’admission et de départ;
  • les activités en dehors du local;
  • les exigences concernant la supervision et les politiques et procédures visant les bénévoles et les étudiants;
  • une copie des politiques et procédures énonçant la façon dont les questions et les préoccupations des parents seront traitées;
  • une copie de l’énoncé de programme;
  • une liste des pratiques interdites
  • en ce qui concerne un centre de garde, une déclaration portant que le centre de garde dispose de politiques et de procédures de gestion des situations d’urgence et une déclaration portant sur la façon dont les parents seront avisés en cas de survenance d’une situation d’urgence.

Tout titulaire de permis qui dresse ou tient une liste d’attente doit inclure une copie des politiques et procédures connexes dans le guide à l’intention des parents.

Questions et préoccupations d’un parent

Chaque titulaire de permis doit veiller à ce qu’il existe des politiques et procédures écrites énonçant la façon dont les questions et les préoccupations des parents seront traitées, y compris des détails concernant la marche à suivre par les parents qui ont une question ou une préoccupation à communiquer au titulaire de permis, la marche à suivre par le titulaire de permis et ses employés pour y répondre, et le moment où une première réponse à la question ou à la préoccupation sera fournie.

EXEMPLES DE FORMULAIRES

Exemple de politiques et de procédures sur les questions et préoccupations des parents

Modèle de politiques et de procédures sur les questions et préoccupations des parents

Directives et astuces pour la création de politiques et procédures conformes : politiques et procédures sur les questions et préoccupations des parents

RÈGLEMENT

Article 45 du Règlement de l’Ontario 137/15 (Dispositions générales)

Énoncé de programme

Chaque centre de garde doit disposer d’un énoncé de programme qui cadre avec la déclaration de principes de la ministre de l’Éducation. Selon cette déclaration, le document Comment apprend-on? Pédagogie de l’Ontario pour la petite enfance doit servir à orienter les programmes et la pédagogie des services de garde agréés.

La déclaration de principes de la ministre est une déclaration faite en vertu de la Loi de 2014 sur la garde d’enfants et la petite enfance concernant le fonctionnement des services de garde et des programmes et services destinés à la petite enfance. Cette déclaration vise à renforcer les programmes et à assurer des expériences de grande qualité qui engendreront des résultats positifs pour les enfants sur les plans de l’apprentissage, du développement, de la santé et du bien-être.

Comment apprend-on? favorise l’adoption d’une vision commune des enfants comme des personnes compétentes, capables et ayant beaucoup de potentiel. Y sont établis des objectifs généraux pour les enfants et des attentes pour les programmes s’articulant autour des quatre fondements : appartenance, bien-être, engagement et expression. Comment apprend-on? décrit aussi des approches pédagogiques servant à orienter les éducatrices et éducateurs et les administratrices et administrateurs qui cherchent comment soutenir le mieux possible l’apprentissage et le développement des enfants.

Les thèmes présentés dans Comment apprend-on? servent de point de départ pour l’élaboration de l’énoncé de programme. Les idées et les approches présentées dans ce document sont générales et peuvent compléter diverses philosophies sur lesquelles s’appuient les programmes.

L’énoncé de programme du titulaire de permis doit comprendre des objectifs guidant le programme et la pédagogie ainsi que les approches qui seront mises en œuvre dans le cadre du programme en vue de faire ce qui suit :

  • favoriser la santé, la sécurité, l’alimentation et le bien-être des enfants;
  • soutenir les interactions positives et attentives entre les enfants, les parents, les fournisseurs de services de garde et le personnel;
  • encourager les enfants à interagir et à communiquer de façon positive et soutenir leur capacité à s’autoréguler;
  • favoriser l’exploration, le jeu et l’enquête des enfants;
  • offrir des expériences initiées par les enfants et soutenues par les adultes;
  • planifier et créer des milieux et des expériences d’apprentissage positifs et propices à l’apprentissage et au développement de chaque enfant;
  • incorporer tout au long de la journée les jeux d’intérieur et d’extérieur, les jeux actifs, le repos et les périodes calmes, et tenir compte des besoins individuels des enfants bénéficiant de services de garde;
  • favoriser l’engagement des parents et une communication continue à propos du programme et de leurs enfants;
  • faire participer les partenaires communautaires locaux et leur permettre de soutenir les enfants, les familles de ces derniers et le personnel;
  • soutenir le personnel, les fournisseurs de services de garde en milieu familial et les autres personnes qui interagissent avec les enfants dans le cadre du perfectionnement professionnel permanent;
  • documenter et évaluer l’impact des stratégies sur les enfants et leur famille.

Les exigences énoncées ci-dessus sont interreliées et se chevauchent; elles peuvent donc être considérées de façon holistique plutôt que comme des éléments distincts. Elles ne constituent pas une liste de vérification, mais visent plutôt à soutenir l’élaboration d’un énoncé de programme ainsi que la réflexion et la discussion continues relativement à tous les aspects du programme.

Par exemple, au moment d’aménager l’environnement, demandez-vous comment vos politiques et pratiques protègent la santé et assurent la sécurité et le bien-être des enfants; comment l’organisation de l’espace et du temps permettent aux enfants de faire des choix et d’encourager l’exploration, le jeu et l’enquête et soutiennent les interactions positives des enfants et l’autorégulation; comment les parents sont mobilisés; comment les cultures, les langues et le contexte social de la collectivité sont intégrés dans le programme; comment vous documenterez l’influence du milieu sur les enfants, les familles et le personnel; et comment votre documentation sera utilisée pour planifier vos programmes et y réfléchir en tenant compte du développement et des intérêts des enfants.

Le ministère de l’Éducation a créé des ressources pour vous appuyer dans cette entreprise.

Consultez Penser, sentir, agir : Leçons tirées de la recherche sur la petite enfance pour voir des résumés de recherche et des vidéos sur des sujets comme la documentation pédagogique, les milieux d’apprentissage, le développement du cerveau, le leadership pédagogique, l’inclusion, la participation des parents et l’autorégulation.

RÈGLEMENT

Article 46 du Règlement de l’Ontario 137/15 (Dispositions générales)

Exigences du programme : activité, repos, sommeil, jeux à l’extérieur, etc.

Les enfants des groupes de poupons, de poupons/bambins et de bambins doivent être isolés des autres enfants durant les périodes de jeu actif à l’intérieur et à l’extérieur.

Chaque enfant qui bénéficie de services de garde pendant six heures ou plus par jour doit passer au moins deux heures par jour à l’extérieur, si les conditions météorologiques le permettent, sauf avis contraire d’un médecin ou d’un parent de l’enfant.

Lorsqu’un programme fonctionne uniquement avant l’école ou après l’école

Chaque enfant doit passer au moins 30 minutes par jour à l’extérieur, si les conditions météorologiques le permettent, sauf dérogation approuvée par un directeur ou avis écrit contraire d’un médecin ou d’un parent de l’enfant. Le titulaire de permis doit veiller à ce que le programme de chaque centre de garde relevant de l’annexe 1 qu’il exploite soit organisé de manière à ce que :

  • chaque enfant dans un groupe de bambins ou d’enfants d’âge préscolaire qui bénéficie de services de garde pendant six heures ou plus par jour bénéficie chaque jour d’une période de repos d’au plus deux heures.

Les enfants dans des groupes de bambins, d’enfants d’âge préscolaire et d’enfants de jardin d’enfants sont autorisés à dormir, à se reposer ou à se livrer à des activités calmes en fonction de leurs besoins. Tout titulaire de permis doit veiller à ce que le programme de chaque centre de garde relevant de l’annexe 2 soit organisé de manière à ce que :

  • chaque enfant dans un groupe d’enfants d’âge préscolaire qui bénéficie de services de garde pendant six heures ou plus par jour bénéficie chaque jour d’une période de repos d’au plus deux heures;
  • chaque enfant dans un groupe d’enfants d’âge préscolaire ou d’enfants de jardin d’enfants est autorisé à dormir, à se reposer ou à se livrer à des activités calmes en fonction de ses besoins.

Tout titulaire de permis doit veiller à ce que chaque groupe autorisé de regroupement familial auquel il fournit des services de garde soit organisé de manière à ce que :

  • chaque enfant qui a 24 mois ou plus mais moins de cinq ans et qui bénéficie de services de garde pendant six heures ou plus par jour bénéficie chaque jour d’une période de repos d’au plus deux heures;
  • chaque enfant qui a 24 mois ou plus mais moins de sept ans est autorisé à dormir, à se reposer ou à se livrer à des activités calmes en fonction de ses besoins;
  • le programme offert au groupe, y compris l’aire de jeux, répond aux besoins des enfants de ce groupe en matière de sécurité et de développement.

Rangée de six berceaux

RÈGLEMENT

Article 47 du Règlement de l’Ontario 137/15 (Dispositions générales)

LIENS AVEC COMMENT APPREND-ON?

Pensez à des façons de favoriser le sentiment d’appartenance, le bien-être, l’engagement et l’expression des enfants pendant les activités quotidiennes.

  • Comment tirez-vous profit des occasions de créer des liens et de bâtir des relations positives avec les enfants durant toutes les activités de la journée, des jeux d’extérieur à la période de repos?
  • Comment pouvez-vous répondre aux divers besoins de sommeil et de repos de chaque enfant?
  • Comment votre programme peut-il mettre davantage l’accent sur l’exploration et les jeux à l’extérieur qui font intervenir le corps, l’esprit et les sens?
  • Comment pouvez-vous accroître l’activité physique chez les enfants et réduire le temps d’inactivité?

Politiques et procédures relatives au programme pour les enfants

Les politiques et procédures écrites doivent énoncer les attentes en matière de mise en œuvre par les fournisseurs de services de garde, les autres membres du personnel et les bénévoles des approches précisées dans l’énoncé de programme. Elles doivent aussi indiquer les mesures que prendra le titulaire de permis en cas de contraventions aux politiques et procédures ou de commission d’une pratique interdite (p. ex., châtiments corporels, mesures sévères ou dégradantes, privation de la satisfaction des besoins fondamentaux et enfermement).

Il faut établir un processus écrit pour surveiller de façon continue les approches indiquées dans l’énoncé de programme ainsi que toute commission d’une pratique interdite.

Armoire de classement avec étiquette des dossiers des politiques et procédures surlignées sur des tiroirs

RÈGLEMENT

Articles 49 et 51 du Règlement de l’Ontario 137/15 (Dispositions générales)

LIENS AVEC COMMENT APPREND-ON?

  • Examinez comment les politiques, les procédures et les pratiques reflètent et respectent les objectifs fixés pour les enfants et les attentes à l’égard des programmes décrits dans Comment apprend-on? Quels sont les éléments qui ont besoin d’être revus? Pourquoi?
  • Comment mes politiques et pratiques encouragent-elles les interactions, la communication et l’autorégulation chez les enfants au lieu de mettre l’accent sur les adultes qui gèrent le comportement des enfants?